Diététicien débouchés : témoignage d’une diététicienne

Diététiciens : débouchés,le témoignage de Treesje VAN DER VURST

Formation : diététicienne

Ville d’implantation : Clermont-Ferrand (63)

Diététiciens : les avantages du réseau ML

diététicien débouchés témoignage treesje Van Der Vurst diététicienne Méthode Laurand Clermont-Ferrand

>> Quelle est votre formation initiale ?

Après la validation de mon DEUG de biologie à Limoges, je souhaitais une formation courte me permettant d’être rapidement opérationnelle sur le marché du travail. Je me suis donc naturellement orientée vers un BTS diététique, car le métier de diététicien offrait de nombreux débouchés.

>> Pourquoi avoir choisi la diététique ?

La nutrition est un domaine formidable. En effet, c’est un domaine où les connaissances progressent rapidement, ce qui nous conduit à faire évoluer nos pratiques. Plus important, à travers les conseils que l’on prodigue, on parvient à transformer la vie des patients. En fait, peu à peu, ils se sentent mieux dans leur corps, ils améliorent considérablement leur hygiène de vie et reconstruisent leur capital santé. Au fil de leur parcours, les clients regagnent confiance en eux, la motivation augmente et leur moral s’en ressent. Ces résultats sont obtenus uniquement dans le cadre d’un accompagnement individuel bienveillant et fondamentalement orienté « santé ».

>> Pourquoi avoir intégré le réseau Méthode Laurand ?

Une fois mon dipôme en poche, j’ai facilement trouvé un débouché en tant que diététicienne dans le réseau Méthdode Laurand. Le protocole d’amincissmeent comprend trois piliers : les soins corporels, la rééducation alimentaire et le suivi personnalisé. J’ai commencé comme diététicienne au sein du réseau Méthode Laurand. Après quelques mois, j’ai souhaité me former aux techniques de soins. Les soins couplés aux conseils nutritionnels accélèrent la perte de poids et facilitent la réappropriation de son corps. C’est le premier pilier de la Méthode. Les programmes alimentaires sont le second pilier. Ils constituent l’élément clé de la réussite de la perte de poids. Très structurants et très progressifs, le client se libère du stress inévitablement liée à la question «  qu’est ce je dois manger ? ». Je m’appuie donc sur ces programmes pour échanger, identifier les difficultés et apporter des solutions concrètes et adaptées à chacun.

>> Être conseiller Méthode Laurand au quotidien, qu’est ce que cela signifie ?

C’est d’abord être conforme à ma formation de diététicienne, car je propose des solutions reposant uniquement sur une alimentation naturelle !

Une seule règle existe pour rester performant : le non jugement. En effet, l’attente des clients est forte et notre ambition est de les ramener vers l’équilibre alimentaire à leur rythme, c’est donc un métier exigeant où il faut faire preuve d’adaptation, d’empathie. Etre diététicien et praticien Méthode Laurand est un débouché valorisant. On découvre des parcours de vie très différents qui nous font avancer. On s’enrichit également en permanence aux contacts des expériences des clients. Travailler dans le réseau d’amincissement Laurand constitue pour un diététicien un débouché intéressant car la prise en charge du patient est complète.