Vous êtes salarié

Les avantages de se reconvertir dans le réseau ML

>>Vous êtes salarié : comment organiser sa reconversion professionnelle?

Le meilleur moyen pour identifier le secteur d’activité vers lequel vous pouvez envisager une reconversion professionnelle est de rester en veille. Plusieurs sources de renseignements sont à votre disposition :

  • Pôle emploi vous permet d’identifier les métiers porteurs et les régions françaises dynamiques.
  • Les magazines : L’express, Franchise magazine, la presse professionnelle spécialisée.
  • Les salons du travail et de l’emploi. Plusieurs salons sont organisés en France (Paris, Lyon, Marseille, Lille…). Allez à la rencontre des grandes entreprises, des institutions, des régions qui recrutent, assistez à des conférences. Indubitablement, ces salons sont une mine d’information pour avancer dans votre recherche.
  • Si vous envisagez la création ou la reprise d’une entreprise, les salons des entrepreneurs sont pour vous. CCI, CRA, les réseaux de franchise, le commerce associé présentent leurs opportunités en France et à l’étranger. Les structures accompagnantes (banques, assurance, juristes, …) proposent également leurs services. Par conséquent c’est l’occasion de découvrir des secteurs d’activité auxquels vous n’auriez pas forcément pensé !

>> Construire un projet de reconversion professionnelle

Une reconversion professionnelle se prépare. Ainsi, avant de se lancer, il est préférable de faire un bilan de compétences. Il permet en effet de faire le point sur les compétences acquises et d’évaluer ses aptitudes, son potentiel et ses motivations. C’est également l’ocasion d’aborder avec un conseiller le parcours de formation à mettre en place. De même, il faudra d’identifier les partenaires possibles (financeurs, centres de formation ou autres).

A condition d’être salarié depuis plus de 5 ans, et de comptabiliser une année d’ancienneté au sein de votre structure actuelle, vous pouvez bénéficier d’un bilan de compétences. Celui-ci pourra être pris en charge (sous conditions). Pour tout connaître de la démarche.

>> Valider son projet professionnel

Après analyse et réflexion, il faut prendre une décision et se projeter dans l’avenir.

Les fiches métier du ROME (Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois) permettent à la fois de se renseigner sur la profession ou le métier vers lequel on souhaite se tourner et d’identifier la formation la plus adéquate.

  • En fonction de votre cursus une formation sera peut-être nécessaire.
    • Si tel est le cas vous opterez de préférence pour un CIF (congé individuel de formation). Vous pouvez recourir à d’autres dispositifs pour pouvoir mener de front création d’entreprise et formation.

>> La rupture avec son employeur

Le moment venu, il faudra alors envisager la rupture avec votre employeur (démission, rupture conventionnelle, licenciement économique…). Si vous êtes à l’initiative de celle-ci vous devrez  respecter certaines modalités (délai de préavis notamment). Vous prendrez donc soin de relire votre contrat de travail afin de pouvoir vous y conformer.