Témoignage d’une infirmière libérale

Portrait de Mireille HEURT témoignage d’une infirmière libérale ayant rejoint le réseau Méthode Laurand.

Formation : infirmière libérale

Ville d’implantation : Lorient (56)

Les avantages d’être infirmière libérale dans le réseau ML

>> Quelle est votre formation initiale ?

Après l’obtention de mon diplôme d’état d’infirmière à Paris, j’ai exercé en service de réanimation à la clinique Saint Yves de Quimper. Je voulais dès le départ m’installer en tant qu’infirmière libérale pour pouvoir garder la proximité avec mes patients tout en étant indépendante.

>> Pourquoi avoir choisi le métier d’infirmière libérale ?

J’ai toujours voulu être infirmière libérale car j’habitais en campagne. J’avais conscience de leur rôle auprès de la population. Ce sont d’excellents relais de santé. Grâce à leur présence sur le territoire, le temps d’hospitalisation peut être réduit. Exercer en libéral, c’est également une autre approche du métier, on noue des liens de proximité avec chacun de ses patients et on apporte un accompagnement individuel bienveillant. Contrairement à l’hôpital où l’on travaille dans l’urgence, avec la pression de l’organisation, l’exercice en libéral permet une plus grande liberté d’organisation.

>> Pourquoi avoir intégré le réseau Méthode Laurand ?

La Méthode Laurand comprend trois piliers : les soins corporels, la rééducation alimentaire et le suivi personnalisé. A travers la Méthode Laurand, je poursuis donc mon investissement dans le domaine de la santé. J’interviens en amont, le plus important pour moi étant d’apprendre aux personnes qui consultent à rééquilibrer leur alimentation. L’alimentation est la base d’une bonne santé. Je considère qu’en apportant mon soutien aux personnes en surpoids, en leur apprenant à mieux manger, je joue pleinement mon rôle. Par ailleurs, avec cette reconversion Méthode Laurand j’ai amélioré mes conditions de travail avec des horaires plus réguliers.

>> Être conseiller Méthode Laurand au quotidien, qu’est ce que cela signifie ?

La difficulté est de comprendre l’histoire de chacun pour pouvoir identifier les motivations. En effet, il est  important de nouer des relations de confiance pour installer le patient dans une démarche concrète et durable. L’objectif final est bien de changer les habitudes alimentaires et de rétablir une bonne hygiène de vie. Cela passe par un accompagnement personnalisé sur le long terme. De fait la phase de stabilisation est toujours incluse dans notre protocole.

Les avantages d’être infirmier libéral dans le réseau ML